Nouvelles

AUTISME et PREHISTOIRE

Des perles datant de plus de 75000 ans...  Vendredi (16/04/04)
--> La grotte de Blombos n'a pas fini de nous surprendre
La "National Science foundation" (NSF) vient juste de publier (15 avril 2004) la découverte de perles datant d'il y a environ 75000 ans dans la fameuse grotte de Blombos où avait été trouvé un bâton d'ochre gravé, datant lui aussi de la même période.

L'attrait pour les objets esthétique semble avoir motivé l'homme depuis bien plus longtemps qu'on le pensait jusqu'ici. Ces perles sont plus anciènnes de près de 30000 ans que celles connues jusqu'à présent. 

Plus de détails sur le site suivant :

http://www.eurekalert.org/pub_releases/2004-04/nsf-sbf041304.php

Pas de site web en Français pour le moment...

Le gène FoxP2 et l'apprentissage du langage  Lundi (12/04/04)
--> Un gène partagé par les hommes et certains oiseaux
Une équipe de recherche internationnale vient de publier, fin Mars 2004, un article apportant un élément nouveau dans la compréhension des origines du langage.

On avait découvert en 2001 que le gène FoxP2 est associé à une déficience grave du langage, grâce à une étude génétique dans une famille du Royaume Uni d'Angleterre :(http://news.nationalgeographic.com/news/2001/10/1004_TVlanguagegene.html)

Cette découverte du rôle de FoxP2 a été utilisée en 2002 comme élément de preuve à une théorie prônant une apparition récente du langage chez l'homme, moins de 50 000 ans avant le présent :

http://www.sciam.com/article.cfm?articleID=000CCE7E-A2A7-1D5A-90FB809EC5880000

Toutefois,la publication d'un article scientifique du Max Plank Institute, fin Mars 2004, montre le rôle du gène FoxP2 dans l'apprentissage du "langage", qui est aussi présent chez les oiseaux qui apprennent leur chants (par opposition aux oiseaux qui ont des chants génétiquement déterminés).

Birds Share 'Language' Gene with Humans
Scientific American.com March 31, 2004
http://www.sciam.com/print_version.cfm?articleID=000C79B4-EA89-1069-AA8983414B7F0000

Cette publication remet en cause la théorie précédente sur une apparition récente du langage chez l'homme.

Cela va même plus loin car il faut maintenant expliquer comment ce gène se retrouve chez les homo sapiens sapiens et pas chez les autres primates...

La recherche du Dernier Ancêtre commun (DAC) devrait elle aller plus en arrière dans le temps que l'apparition des primates ?